The British Press appears already to have forgotten Megan Stammers and Jeremy Forrest, but the French Press perhaps has a longer memory….


http://www.20minutes.fr/article/1182101/ynews1182101?xtor=RSS-176

  • 20 Minutes
  • L’élève britannique enlevée par son professeur veut avoir des enfants avec lui
  • L’élève britannique enlevée par son professeur veut avoir des enfants avec lui
  • L’élève britannique enlevée par son professeur veut avoir des enfants avec lui
2 contributions

Créé le 30/06/2013 à 14h15 — Mis à jour le 30/06/2013 à 14h16

SOCIETE – L’adolescente mineure dont la cavale avec son professeur s’était terminée en France fin septembre se confie dans une interview au «Sun» publiée dimanche…

Un amour plus fort que la prison? La jeune élève britannique mineure enlevée par son professeur, qui a depuis été condamné à la prison après une cavale en France, a confié qu’elle voulait avoir des enfants avec lui, dans une interview auSun publiée dimanche.

Fuite médiatisée

«Je veux passer le reste de ma vie avec lui et peut-être une fois qu’il sera sorti de prison, nous pourrons nous marier et avoir des enfants ensemble», a affirmé l’adolescente, aujourd’hui âgée de 16 ans et dont l’identité ne peut pas être révélée pour des raisons légales.

La jeune fille et son ancien professeur en mathématiques, Jeremy Forrest, 30 ans, avaient fui le Royaume-Uni pour la France le 20 septembre, après quelques mois d’une liaison amoureuse clandestine qui commençait à éveiller les soupçons de la police. Ils avaient finalement été arrêtés à Bordeaux (sud-ouest de la France), à l’issue d’une semaine de fuite très médiatisée.

Jeremy Forrest a été condamné, le 21 juin en Angleterre, à cinq ans et demi de prison pour «enlèvement» et relations sexuelles avec une élève de 15 ans.

«Jeremy n’est pas un pédophile»

«Je me sens responsable du fait que Jeremy soit en prison. J’ai commencé cette relation et c’était mon idée qu’on s’enfuie», a déclaré la jeune fille au Sun.

Mais «Jeremy n’est pas un pédophile», a-t-elle ajouté, en référence aux affirmations de l’accusation pendant le procès, selon lesquelles il pouvait être considéré comme un «pédophile».

«Evidemment, Jeremy a franchi une ligne» qu’il n’aurait pas dû franchir, a-t-elle poursuivi. «Si j’étais extérieure à cette histoire, je serais en désaccord avec ce qui s’est produit, a-t-elle assuré. Mais quand on se retrouve dans cette situation, c’est vraiment difficile parce qu’on a des sentiments pour quelqu’un, et même si on essaie de faire de son mieux, on ne peut pas les empêcher.»

 Avec AFP

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s